L’hiver est bel et bien là. Le moment est venu de penser à protéger les plantes et arbres composant son balcon et son jardin contre le vent, le gel et la basse température. Le froid a effectivement des impacts néfastes sur le bon développement des plantes.

Protéger les cultures hivernales avec un tunnel d’hivernage ou le voile d’hivernage

Le voile d’hivernage est un produit fabriqué à base de tissu en polypropylène non tissé et léger qui est perméable à l’eau et à l’air et qui laisse pénétrer la lumière. Installer ce voile est une bonne technique pour préserver les cultures sensibles du potager du froid hivernal. Il sert également à protéger les boutons prêts à éclore des rhododendrons ou des camélias du gel au printemps et en hiver. Il peut être utilisé en cloche pour protéger entièrement un arbuste ou une plante. Dès que le beau temps commence à revenir, il faut retirer le voile. Dans le cas où vous n’avez pas de voile, mais que vous avez utilisé une bâche en plastique, n’oubliez pas de créer des petits trous pour permettre l’aération. Les jardins proposent également toutes sortes de tunnels en plastique qui permettent de protéger les cultures hivernales et prolonger les cultures d’automne.

 

Les astuces pour bien s’occuper et protéger ses petites plantes l’hiver

Les semis et les souches de petites ont besoin de soins particuliers en hiver. Pour les protéger, on peut retourner par-dessus un pot de terre. Comme ce dernier est pourvu d’un orifice de drainage, les plantes pourront continuer à profiter d’une bonne aération. Dès que les premières feuilles fleurissent, il faut enlever le pot. Concernant les plantes qui poussent en hiver ou qui sont pourvues de feuillage persistant, il est conseillé d’opter plutôt pour une cloche transparente qui dispose d’une ouverture à titre d’aération. Vous pouvez aussi recycler les bouteilles en plastique que vous pourrez utiliser à titre de cloches. Dans tous les cas, que ce soit un fond de bouteilles, des cloches ou des pots de terre, il est préférable de les remplir de feuilles ou de pailles mortes.

Préparer ses plantes au changement de météo

À part les conifères et quelques espèces de végétaux, les plantes ne supportent pas l’hiver. Seuls les végétaux détenant une excellente rusticité autrement dit une capacité à s’adapter aux conditions climatiques hivernales difficiles peuvent survivre. Étant donné que l’hiver est la période la plus ingrate durant l’année, il est indispensable de bien s’occuper de son jardin avant que les conditions climatiques changent définitivement. En général, les personnes ont tendance à cultiver des végétaux qui servent à notre alimentation comme les arbres fruitiers ou encore des plantes qui s’apprécient pour leur beauté. Ces dernières jouent un rôle fondamental dans l’esthétique du jardin.

Les actions à entreprendre pour bien protéger ses plantes

L’entretien des plantes s’effectue normalement deux mois avant le solstice autrement dit dès le mois d’octobre, pendant l’automne. Le désherbage est la première opération à faire. Elle consiste à retirer les mauvaises herbes. L’idéal est d’utiliser une faucheuse ou une faucille. Le labour des terres arables représente la seconde étape. Cette action facilite notamment l’ajout d’engrais. Ce sol travaillé pourra accueillir de nouvelles plantes à floraison printanière comme les jacinthes ou les narcisses. À l’issu du labour, il faudra procéder à l’élagage.
L’arrosage est tout aussi indispensable. Il faut qu’il soit bien dosé et régulier. En automne, l’arrosage doit toujours se faire. Cependant, un ajustage doit être réalisé, car il y a déjà l’eau de pluie qui s’occupe d’humidifier les plantes. L’une des dernières étapes consiste à nourrir les plantes d’engrais.

Comment protéger les plantes en pot du froid et de l’hiver ?

Comment protéger les plantes en pot du froid et de l’hiver ?

Les plantes en pot sont extrêmement fragiles en période de grand froid. Pour les espèces dont les feuilles ne fanent pas, il faut s’assurer qu’elles puissent bénéficier d’une bonne source de lumière. Les autres variétés peuvent être entreposées et recouvertes d’une bâche. Isoler les pots du sol est également une bonne solution. Pour cela, il suffit de les placer sur une planche de bois ou sur du polystyrène.

Comment protéger les plantes vivaces du froid et de l’hiver ?

Comment protéger les plantes vivaces du froid et de l’hiver ?

Les plantes vivaces sont généralement celles qui sont cultivées dans le jardin. Il est important de les pailler dès que l’hiver arrive. Pour réaliser cette méthode, il faut recouvrir leurs pieds avec des écorces, des branchages, de la paille ou des feuilles mortes. Pour éviter le pourrissement après la pluie, penser à bien aérer les paillis est indispensable.

Comment protéger les plantes bulbeuses du froid et de l’hiver ?

Comment protéger les plantes bulbeuses du froid et de l’hiver ?

Les bégonias ou les dahlias représentent les variétés appelées les bulbeuses. Intolérantes à l’humidité, elles poussent généralement en été. Afin de les préserver, il faut les déterrer une fois que leurs feuilles seront toutes tombées. Après les avoir nettoyés, il est ensuite recommandé de les installer dans une cagette, à l’abri du gel et du froid. Elles pourront à nouveau être replantées dès que le printemps arrive et qu’il n’y a plus de gelées.

Comment protéger les arbustes du froid et de l’hiver ?

Comment protéger les arbustes du froid et de l’hiver ?

Les arbustes comme les lauriers-roses sont intolérants au froid. Il faut les protéger en installant une toile de jute autour du tronc. Un voile d’hivernage fabriqué en polypropylène à la fois léger, transparent et souple permet de protéger le feuillage contre les gelées nocturnes et les vents froids. Ce voile est conçu de manière à ce que la plante puisse aisément respirer.

Produits en promotion sur Amazon

Last updated on novembre 18, 2019 3:42
Similar Posts