L’orchidee vanda est une des orchidées les plus originales qui existent, en plus de la dimension qu’elle peut atteindre et de sa culture si spécifique. C’est pourquoi il est indispensable de pouvoir rassembler au quotidien toutes les conditions qui vont suivre. Il est important de savoir, avant de faire votre choix parmi toutes les variétés de Vanda, que si vous prenez un hybride et non une botanique, toutes les conditions pourront être légèrement amoindries.
Tout d’abord, il faut une chaleur constante et une lumière intense quotidienne ou votre vanda ne fleurira pas, vous aurez bien des feuilles, mais les fleurs seront pauvres et fébriles. Il vous faut une pièce entièrement éclairée, si vous ne pouvez donner autant d’accès à cette orchidée portez votre choix sur une espèce moins exigeante. 


Après avoir fait la différence entre botanique et hybride, vous pourrez mieux vous décider en fonction d’une autre distinction parmi les vandas. Les feuilles de la vanda peuvent avoir 3 formes différentes : rubanée, plate et cylindrique. Chaque variété doit recevoir sa quantité de chaleur et son taux de lumière. Les vandas à feuilles plates ont besoin de 12 heures de lumière en moyenne par jour et 16°C au minimum la nuit, en journée la température devra être autour de 24 °C. Pour celles qui sont à feuilles cylindriques, offrez-lui 14 heures de soleil par jour et 18°C en nocturne au minimum et 26 °C en diurne.

Et, vous l’aurez deviné, les vandas à feuilles rubanées auront besoin de 16 heures de soleil par jour et entre 20 à 28°C minimum pour fleurir. Évidemment, il est impossible pour un pays comme la France d’offrir de telles conditions et vous ne verrez donc pas des fleurs toute l’année contrairement à vos compatriotes en Guyane Française. Toutefois ne soyez pas déçu, vous aurez au moins des fleurs 2 fois l’année et à chaque fois durant 2 mois entre mai et septembre, ce qui est beaucoup plus que la majeure partie des orchidées.

Similar Posts