La tête de lit, aussi appelée dosseret, est un complément du lit, qui n’est, selon moi, pas apprécié autant qu’il le devrait. Pour découvrir, ou mieux connaitre cet élément, voici quelques styles courants et termes technique sur les différentes finitions qui vous permettront de pouvoir choisir celle qui vous conviendra.

Les formes les plus courantes

Les possibilités de têtes de lit sont infinis.
Les formes que je vous présente ci-dessous sont les plus courantes et peuvent se décliner en bois, tissus ou mélanges de matières.

Louis XV

Le style Louis XV est caractérisé par une forme douce rappelant une vague.
Initialement créé pour le siège, grâce à un avancement des techniques de travail du bois, ce style a révolutionné son époque.
Du siège il s’est très vite étendu à tous les autres arts de son temps.
On l’appelle aussi rocaille ou rococo.

Louis XVI

 Le style Louis XVI marque un retour au classicisme avec l’engouement de l’époque pour l’antiquité suite, notamment, à la découverte d’Herculanum en 1738.
Contrairement au style Louis XV qui joue sur les lignes courbes, le style Louis XVI s’inspire de formes géométriques.

Droite

De forme rectangulaire, elle est aussi appelée contemporaine ou moderne selon les fabricants.
La tête de lit droite est la forme basique par excellence, ce qui ne signifie pas qu’elle manque de charme ou d’intérêt.
Elle convient parfaitement à tous les styles de décorations, classiques ou contemporains.
La tête de lit droite est souvent utilisée dans une dimension plus large que le lit afin d’englober ou incorporer les chevets.

Galbée

Les têtes de lit galbées peuvent se présenter sous diverses formes, symétriques ou dissymétriques.
Elles s’intègrent parfaitement dans une décoration contemporaine.
Les cotés peuvent être droit ou également galbé comme c’est le cas pour la tête de lit Dunlopillo. De nombreuses variantes existent pour satisfaire tous les goûts.

Arrondie

 L’arrondie de la tête de lit peut-être plus ou moins accentué, d’une simple et légère courbe, jusqu’à un véritable cercle.
Cette forme donne beaucoup de douceurs à la chambre.
En ayant une forme qui se rapproche du cercle on obtiendra un coté plus romantique, alors qu’une forme d’ellipse donnera un coté plus contemporain.

Les termes techniques

À bande plate

 La finition à bande plate, permet de  délimiter une zone autour de la tête de lit qui peut éventuellement être réalisée dans un autre matériau ou revêtement que le panneau central.
La bande est généralement de la même épaisseur que le panneau central.
C’est une finition que l’on va trouver chez les tapissiers ou les spécialistes de la parure de lit, comme Novabresse, plutôt que dans les gammes des fabricants de literies.

Á rampe

La rampe est basée sur le même principe que la bande plate mais avec de l’épaisseur.
Souvent sous forme de bourrelet, avec une finition lisse ou bouillonnée.
Le bouillonnée est une technique qui consiste à plisser le tissu de façon régulière afin de donner du relief à l’ensemble.
Cette technique demande un travail de tapisserie très complexe et des tapissiers hautement qualifiés.
Seules quelques maisons sont en mesure de vous proposer un tel travail.

Capitonnée

Le vrai capiton demande un travail long et minutieux de la part du tapissier.
Les capitons doivent être espacés de façon régulière et bien ferme.
La fermeté donne l’esthétique au capiton, mais rend le confort, sur un siège, très ferme.
La plupart du temps ce qui est appelé capiton n’est qu’un simple piquage ou boutonnage.
Le capiton peut aussi utiliser des boutons pour l’aspect mais ce ne sont pas eux qui maintiennent la forme.

Boutonnée

La finition boutonnée permet d’obtenir une apparence de capiton d’une manière beaucoup plus simple, et donc moins onéreuse.
Cela permet de pouvoir trouver ce type de dosseret à des prix bas.
C’est la finition que l’on rencontre le plus souvent lorsque l’on parle de capitonnage.
L’effet capiton est obtenu en tirant le bouton par l’arrière.
Si on enlève le bouton, le revêtement redevient plat.

Matelassée

Cette finition consiste en un simple piquage qui permet de créer un motif et un certain relief.
Si on l’utilise en conjonction avec le boutonnage, on obtiendra un effet de capiton des plus agréables à moindre cout.

 Allège

On appelle allège la partie de la tête de lit qui est cachée par le sommier.
Sur certains modèles cette zone est bien délimitée pour permettre l’intégration de la literie et de la tête de lit, notamment dans le cas d’un dosseret capitonné.

 

 En blanc

 Le blanc est un tissu qui recouvre une tête de lit non tapissée.
Il est utilisée pour les modèles déhoussable.
Il permet d’une part de protéger les garnitures, et d’autre part de faciliter la pose de la housse en facilitant le glissement de celle-ci sur la tête de lit.
Les combinaisons de formes, matériaux et finitions permettent de trouver une tête de lit qui conviendra aux goûts de chacun.
La plupart se fixeront facilement sur votre sommier grâce à un système de glissière aussi appelées ferrures.
La seule limitation est celle de l’imagination et, comme disait Albert Einstein, « La logique vous conduira d’un point A à un point B, l’imagination et l’audace vous conduiront où vous le désirez. » Une tête de lit, une couette ou un dessus-de-lit, quelques coussins, et vous avez un lit qui donnera tout son cachet à votre chambre.
De plus une tête de lit vous permettra aussi de protéger le mur et de vous installer confortablement pour lire.
Si votre lit n’en est pas encore doté, faites-lui ce cadeau et transformez l’atmosphère de votre chambre simplement.
Similar Posts