Les feux de cheminées sont parmi les causes d’incendies de maison les plus dangereux et causent tous les ans plusieurs décès partout en France. Un incendie causé par un feu de cheminée présente la particularité de diffuser une grande quantité de fumée directement dans la maison. Ce genre d’incendie engendre rapidement des asphyxies ou intoxications au gaz CO. Ne pas paniquer quand un incendie de cheminée se déclare permet généralement de limiter les dégâts.

 

Comment reconnaître un feu causé par une cheminée

Un incendie causé par un feu de cheminée se repère facilement car il a des caractéristiques bien particulières. Tout d’abord une très forte odeur caractéristique du feu de cheminée et un ronflement bruyant dans le conduit de cheminée, comparable au bruit que ferait un essaim d’abeilles. Pendant un incendie de cheminée, la chute de débris de suie provenant du conduit cause dans la pièce une pluie de flocons noirs ou incandescents. Quand le feu devient important, une fumée abondante est propagée dans toute l’habitation et des flammes peuvent sortir du conduit et sont visibles depuis l’extérieur du pavillon.

Comment avoir les bons réflexes si un feu de cheminée se déclare ?

A partir du moment où un incendie de cheminée est déclenché, il faut impérativement faire sortir tous les habitants de la maison et prévenir sans perdre de temps les pompiers en composant le 18, ou le 112 depuis un téléphone portable. Si l’incendie de cheminée n’est pas de grande envergure, il peut être judicieux de limiter les dégâts bien entendu sans prendre de risques en attendant les secours, dans tous les cas ne restez pas seul pour le faire. La solution la plus simple pour affaiblir le feu est la projection de sable ou de terre dans le foyer du feu. Écartez de la cheminée les papiers et objets susceptibles de pendre feu et vérifiez que le feu ne s’étend pas à d’autres pièces de l’habitation par une fissure dans le conduit de cheminée. Préparez autant que possible l’arrivée des secours, vous allez probablement voir plusieurs pompiers entrer dans votre maison pour éteindre ce feu, facilitez-leurs l’accès à la cheminée et aux pièces se trouvant autour du conduit.

Dégâts provoqués par un feu de cheminée

La première conséquence d’un feu de cheminée est probablement le risque d’asphyxie ou d’intoxication pour les occupants de la maison. L’incendie dégage énormément de fumée dans la maison et cause souvent la suffocation des habitants pendant leur sommeil. L’incendie de cheminée peut facilement se se répandre au reste de l’habitation car le conduit finit souvent par s’écrouler à cause de la chaleur régnant dans le conduit comprise entre 1000°C et 1100°C. Dernière conséquence possible, les flammes et les étincelles s’échappant du conduit vers l’extérieur de la maison peuvent propager l’incendie aux maisons voisines et mettre le feu les maisons environnantes.

Produits en promotion sur Amazon

Last updated on novembre 19, 2019 12:56
Similar Posts