pas-cher-6

Tailler un arbre d’ornement permet de lui donner une jolie forme. La taille permet aussi d’éliminer les pousses qui épuisent l’arbre tout en supprimant les branches mortes ou gênantes.

– Supprimer les gourmands c’est-à-dire les branches verticales et vigoureuses qui apparaissent le long du tronc ou sur les branches, souvent après la taille de printemps. Elles concurrencent souvent d’autres branches en prenant une grande partie de la sève.

– Supprimer les drageons et rejets qui se développent directement sur une racine de l’arbre.

– Nettoyer l’arbre en ôtant les branches mortes, les chicots (portes d’entrée des maladies) et les rameaux porteurs de chancre.

– Couper les branches mal orientées ou qui se chevauchent ou qui montent trop près du tronc.

– Prendre du recul avant d’intervenir ou travailler à deux afin que la silhouette de l’arbre reste bien équilibrée.

– Éclaircir les rameaux trop serrés aux extrémités des charpentières, c’est-à-dire les grosses branches principales d’un arbre qui forme sa silhouette. Cette opération n’est pas indispensable mais elle permet de donner à la cime un aspect plus aéré.

Tailler un arbre en suivant ces quelques règles permettra une taille douce et garantit le port harmonieux de l’arbre.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.